L'Auditorium

149 rue Garibaldi, 69003 Lyon




Cliquez sur le logo

Départ
Arrivée
Départ immediat
partir à un autre moment: le // vers h

Remerciement à Marie Marc Bonneviale



L’arrondissement  a le privilège d’abriter une des salles de concert les plus prestigieuses de l’agglomération. Dédié à toutes les musiques, l’Auditorium est un véritable écrin pour l’Orchestre National de Lyon.

Construit en 1975 sans piliers, l'auditorium Maurice-Ravel, conçu par Henri Pottier, est une salle de concert qui compte 2 120 places en forme de coquille Saint-Jacques.

Elle fit l’unanimité pour son confort et pour le rapport idéal que sa forme de théâtre romain créé entre le plateau et le public. Elle a été dotée d'un orgue historique monumental de plus de 7000 tuyaux.

 

 





Principalement orienté vers la musique classique, il accueille également des concerts de musique du monde, de jazz, de variétés et des ciné-concerts.

Il est le siège de l’Orchestre Lyon. Une campagne de rénovation a sensiblement amélioré son acoustique.

L'auditorium est également dépositaire de l'orgue historique du palais du Trocadéro (1878), un Cavaillé-Coll dont la rénovation totale est prévue pour  2009 et qui, après une éclipse, est largement utilisé depuis la saison 2006-2007.

 

 

 

 



De 1993 à 2002, une rénovation technique et la mise en place d’un superbe éclairage nocturne furent réalisés.

Depuis, l’Auditorium offre au public une acoustique remarquable. Avec plus de 150 concerts par an : concerts symphoniques, musique de chambre, récitals, orgue, jazz, musiques du monde, variétés et ciné-concerts sans oublier les spectacles pour enfants, l’Auditorium, siège de l’ONL, accueille plus de 150 000 spectateurs chaque année, affichant sa volonté d'ouverture à tous et à toutes les musiques.


 

 

Au début du XXe siècle, Lyon ne possède pas d'orchestre symphonique permanent malgré quelques tentatives éphémères depuis 1860.

En 1903, Georges Martin Witkowski, avec l'appui de Charles Bordes fonde le Schola Cantorum de Lyon dont le premier concert, le 29 Avril 1903, réunit 200 chanteurs.

Après avoir créé un chœur, G.M. Witkowski dépose en janvier 1905 son projet de fondation de la Société des Grands Concerts de Lyon qui deviendra le futur Orchestre National.

Il dirige le premier concert le 28 novembre 1905 avec au programme la symphonie Espagnole d'Edouard Lalo.

Il ne restait plus qu'à construire une salle de concert. Ce sera chose faite le  8 novembre 1908 avec l'inauguration de la Salle Rameau, équipée en arrière-scène d'une galerie pour chœur et d'un orgue construit par Charles Muttin.

 

En septembre 2000, l'américain David Robertson devient le premier chef permanent étranger.

Il sera suivi par l'allemand Jun Markl. Depuis l'automne 2004, il existe un jumelage musical avec le Birmingham Symphony Orchestra et le Radio-Sinfonie-Orchester.

Depuis 1975, l 'orchestre s'est installé dans l'Auditorium de Lyon, Salle Maurice-Ravel, construit dans le quartier de La Part-Dieu.

L'Orchestre National de Lyon est subventionné par la ville de Lyon, le Ministère de la Culture et le Conseil Régionnal du Rhône.

 

 

Subventionné par la Ville de Lyon, le Ministère de la Culture et le Conseil Régional Rhône-Alpes.

L’Orchestre National de Lyon, créé en 1905, s’enorgueillit d’un passé prestigieux et devient en 1969 un orchestre permanent de 102 musiciens.

Depuis 1983, l’Orchestre se consacre au répertoire symphonique.

Succédant à Louis Frémaux en 1971, Serge Baudo joue un rôle déterminant à la tête de l’Orchestre jusqu’en 1986 et le fait reconnaître sur la scène internationale.

Avec Emmanuel Krivine, de 1987 à 2000, l’ONL connaît une progression artistique majeure saluée par la critique internationale.

David Robertson lui succède, son arrivée confirme le rang atteint par l’Orchestre et il engage une politique de répertoire ouverte à tous les styles.

Jun Märkl a pris les rênes de l’ONL en 2005 et continue à développer une programmation très ouverte à tous les arts et une activité intense tant à Lyon, qu’en France et à l’étranger.

L’Orchestre a collaboré avec les plus célèbres interprètes et compositeurs actuels, souvent venus à Lyon pour la création mondiale ou française de leurs œuvres. La richesse du répertoire de l’ONL se reflète dans une vaste et brillante discographie.

Jumelé aux plus grands orchestres européens l’ONL est un acteur majeur du rayonnement culturel exceptionnel de notre agglomération. Très bien desservi, l’Auditorium/ONL s’adresse à tous grâce à sa programmation étudiée pour tous les publics et à une politique tarifaire adaptée à chacun.

Photos de Lyon, textes photos et vidéo du site sont la propriété de Myriam De Santis  -  Copyright Lelyondesgones  2008  MDS inc...
  Photos : Myriam De Santis    /    Mentions Légales

HAUT DE PAGE