La Place Maréchal Lyautey


Cliquez sur le logo
Départ
Arrivée
Départ immediat
partir à un autre moment: le // vers h

 

La place Lyautey est l'une des plus belles de Lyon, elle se trouve au débouché du Pont Morand, sur la rive gauche du Rhône, à la jonction du quai de Serbie et du quai Sarrail, à l'est, elle ouvre majestueusement sur le cours Franklin Roosevelt.

A l'ouest, elle est bordée par le quai du Rhône et offre une superbe vue sur l'opéra, la tour de la mairie et Fourvière ainsi que sur la colline de la Croix Rousse.

Elle est plus belle la nuit grâce à l'éclairage de la fontaine et des façades dans le cadre du plan lumière.

On y trouve aussi un buste de Joseph Serlin qui a sa rue de l'autre coté du Rhône, à coté de la mairie.

Elle est bordée au nord, au sud et un peu à l'est par de superbes immeubles de cinq étages.

Deux portes se distinguent, au 7 avec une belle main heurtoir et au 6 avec des dragons dans le bel encadrement de bois. Il faut lever la tête au 2 pour apercevoir le cadran solaire.

 

 

En son centre, trône la majestueuse fontaine Morand, édifiée en 1865 par l'architecte Antoine Desjardins et le sculpteur Guillaume Bonnet.

Elle représente une femme en robe entourée d'angelots et de lions crachant dans des bénitiers qui s'écoulent dans deux grands bassins circulaires forts appréciés par canicule.

Elle est entourée de bancs de pierres qui permettent de s'asseoir de profiter des reflets de lumière dus à l'eau et à l'éclairage mis en place lors de sa rénovation en 2001.

Elle est entourée de jardins à la française puis de part et d'autre par plusieurs rangées de platanes avec quelques kiosques.

Cette place a d'abord honoré les rois Louis XV et Louis XVI avant de devenir la place Morand, du nom de l'architecte à l'origine du développement de tout le quartier et dont la mémoire reste dans son pont.

Elle porte aujourd'hui le nom d'un maréchal colonialiste. Louis Hubert Lyautey. Il a vécu de 1854 à 1934. On peut voir de nombreuses et importantes traces de son passage à Rabat et dans tout le Maroc qu'il administra.

Située au débouché du second pont à Franchir le Rhône en 1774, elle fut jusqu'au début du 18e siècle le lieu de réjouissances populaires. Les fêtes du 14 juillet après la révolution, l'envol de la première montgolfière, un théâtre de planches, un jardin de Tivoli ont distrait les Lyonnais dans la plaine des Brotteaux avant l'urbanisation du quartier.

Ces Brotteaux désignaient des terrains humides de la plaine d'inondation du Rhône qui avaient limité l'utilisation des lieux avant la construction des digues du Rhône. Une autre raison qui a retardé la construction était politique, durant longtemps, on était en terre d'empire quand Lyon avait rejoint la France, ensuite, on est resté dans le Dauphiné puis à la Guillotière et non à Lyon.

Le parking Morand a ouvert le 20 août 2008 après avoir éventré la place pendant plusieurs années de travaux et permis une exposition de photos anciennes sur lesquelles on pouvait voir notamment le tramway traverser la place en ligne droite depuis le pont. Un hommage à Morand reste dans l'escalier qui entoure l'ascenseur. Toute la partie sud a été couverte de terre battue avec des alignements d'arbres et de bancs à leurs pieds. Le bar a installé une annexe plaisante sur la place, près de l'entrée du parc de stationnement.

 

 

 

Photos de Lyon, textes photos et vidéo du site sont la propriété de Myriam De Santis  -  Copyright Lelyondesgones  2008 MDS inc...
Photos : Myriam De Santis   /    Mentions Légales

HAUT DE PAGE